Trail des Bulles : Résultats & Article NR

Bastien Nivet, au centre, a dominé le 21 km. A ses côtés, Manin (à droite, deuxième) et Valé (à gauche, troisième).
Bastien Nivet, au centre, a dominé le 21 km. A ses côtés, Manin (à droite, deuxième) et Valé (à gauche, troisième).
© (Photo cor. NR, E.N.)

Parti avant le 10e kilomètre, Bastien Nivet n’a pas laissé la moindre chance à ses concurrents. Sur ses chemins, il a signé un cavalier seul sur le 21 km

La pluie n’a pas arrêté les concurrents de la quatrième édition du trail des bulles, à Vouvray. Il en fallait davantage, effectivement, parce que c’est devenu une habitude : les dossards s’arrachent pour cette épreuve qui connaît un très large succès.
Ce week-end, près de 1.200 participants ont pris part aux différentes courses inscrites au programme. On retiendra la deuxième victoire consécutive de Bastien Nivet sur les 21 km. L’an passé, il avait fait course commune avec Pierre-Hugues Pineau (ASPTT Tours). Mais cette année, ce fut un cavalier seul. « La différence s’est faite dans les parties techniques et dès le 8-9e kilomètre, je ne voyais plus mes adversaires, reconnaît-il. C’est vrai que je préfère être accompagné mais je ne vais pas bouder mon plaisir, d’autant que je suis originaire de Vouvray. Ce sont les chemins de mon enfance. »
Duréchou et Rollet sur 15 km Derrière, c’est Mickaël Manin (Courir à Saint-Gervais) qui a pris la deuxième place à distance respectable. En féminines, le scénario de la course a été totalement différent puisque Francesca Mondot (JR 37) a dû batailler pour se défaire d’Elise Capbreton (non licenciée) après un chassé-croisé tout au long de l’effort. Finalement, la Jocondienne a réussi à faire l’écart dans les derniers kilomètres pour s’imposer avec quinze secondes d’avance.
La course de 15 km a aussi vu de beaux vainqueurs avec Julien Duréchou, qui a su gérer son effort pour l’emporter une nouvelle fois sur cette épreuve. « On était un petit groupe. Je suis parti après le dernier ravitaillement, au 10e kilomètre. J’ai trouvé le parcours plus dur que l’an passé et j’apprécie les nouveautés qui sont apportées chaque année. » Son dauphin du jour, Benoît Galmiche (CO Charenton), vient de la région parisienne et a visiblement apprécié sa première expérience sur trail : « Je suis plutôt un spécialiste de la route et je ne pensais pas que ce serait aussi technique mais ça s’est bien passé. »
Chez les féminines, Pascaline Rollet a maîtrisé son sujet pour signer une première victoire sous ses nouvelles couleurs de l’US Saint-Pierre. La spécialiste du trail achevait là sa saison de trail, qui l’a vu terminer 11e du Trail Tours National sur le format court. Une performance remarquable qui confirme les progrès de la jeune femme. Enfin, le 8 km a vu les victoires de Théo Lapouge (JR 37), venu se faire plaisir sur ses terres également, et de Julie Morin (ASPTT Tours) chez les dames.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s