Bol D’Air 2019 : Résultats & Article NR

Résultats 7 kms

Résultats 13 kms

PHOTOS

Article NR

Bol d’Air : Le Bronec et Echevin dans leur jardin à Saint-Avertin

Le Bol d’air a été une franche réussite populaire ce dimanche, malgré le vent et la pluie. Pas moins de 600 concurrents se sont pressés sur la ligne de départ à Saint-Avertin.

Le Bol d’air a été une franche réussite populaire ce dimanche, malgré le vent et la pluie. Pas moins de 600 concurrents se sont pressés sur la ligne de départ à Saint-Avertin. © (Photos cor. NR, E.N.)

Ce Bol d’air 2019 a été une réussite puisque 600 concurrents ont pris part aux différentes courses de la matinée, parfaitement organisées par le SAS Tri 37.

Une participation qui nous situe dans la fourchette haute de la participation. C’est l’estimation faite par les organisateurs du SAS Tri 37, qui pouvaient afficher leur satisfaction ce dimanche matin malgré la pluie et le vent rendant les conditions de course assez difficiles.
La longue ligne droite menant vers l’arrivée avec le souffle en face en a fait souffrir plus d’un, même parmi les vainqueurs.
C’est le cas de Samuelle Héraut (USSP), vainqueur dans la souffrance du 7 km chez les femmes : « J’ai été dans le dur tout le long du parcours, c’était compliqué avec le vent. » Fatiguée, la corpopétrussienne était tout de même heureuse. Comme sa dauphine, Elisabeth Roguinsky : « Cette course me va bien puisque je fais à chaque fois un podium, c’est super ! » Podium sur lequel il faudra maintenant s’habituer à voir le sociétaire de Jogg’In Tours, Ronan Desprès, qui s’est imposé dans le final devant Harald Applincourt (JR 37) pour le classement masculin.
Boue, pluie et vent au menu En pleine progression, le Tourangeau s’est offert une première victoire pleine de panache : « C’est un parcours exigeant, avec peu de portions plates et de la boue aujourd’hui. J’ai fait la différence dans le dernier kilomètre, dans une côte. » Thomas Noël (non licencié) complète le podium.
Quelques minutes après, sur la course reine de la matinée, longue de 13 km, David Le Bronec (non licencié) a inscrit son nom au palmarès pour la deuxième fois. A domicile, le Saint-Avertinois est un habitué du Bol d’air. Et hier, il n’y a pas eu photo puisqu’Arthur Poirier, qui a pris la deuxième place, n’a pu rester dans sa foulée que deux kilomètres. En revanche, pour la troisième marche du podium, la bagarre a été serrée entre Corentin Bertrand (JR 37) et les non licenciés Nicolas Derouault et Yohann Villermet. Finalement, le Jocondien a réussi à prendre une poignée de secondes d’avance sur la ligne d’arrivée face à ses adversaires.
En féminines, Marine Echevin (Le Mans Triathlon), elle aussi fidèle de l’épreuve, a survolé la course en s’imposant largement devant Morgane Pétrus et Lorris Bourreau. Exilé en Loire-Atlantique, celle qui avait remporté deux fois le 7 km les années précédentes, a cette fois-ci avalée les 13 km en se classant 15e au scratch ! « C’est une bonne préparation avant d’aborder la saison de duathlon, dont je suis spécialiste, avec mon club du Mans où nous évoluons en division 1 », précisait l’Esvriene d’origine.

 

Source : LA NR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :