Résultats et Article NR Trail des Vignes Vernou

Arnaud Blin a dominé les 18 km du trail des vignes, dimanche matin, à Vernou-sur-Brenne."

Malgré un détour non prévu, le Vendômois s’est imposé sur la plus longue distance (18 km), dimanche matin. Nadia Goudet également.

L’Association des parents d’enfants des écoles Roger-Lecotté (Apeerl) organisait le Trail des vignes, dimanche, à Vernou-sur-Brenne. Et elle a réussi son pari en réunissant 475 coureurs sur les deux courses officielles au programme de la matinée. Que ce soit sur 9 ou 18 km, les concurrents ont apprécié les parcours à travers les vignes, les chemins et les sous-bois. Et les différents vainqueurs n’ont souffert d’aucune contestation pour inscrire leur nom au palmarès.
Sur la plus longue distance, Arnaud Blin (EVMA) a signé une jolie victoire en terre vouvrillonne : « J’ai fait une petite erreur de parcours vers le sixième kilomètre et je me suis retrouvé vers la 8-9e place. C’est de mon fait, car c’était bien balisé par les organisateurs. J’ai donc dû bosser pour revenir après avoir fait environ 1,5 km en plus ! » Cap sur le marathon maintenant pour le Vendômois. Il effectuera ses premières foulées sur la distance au mois de mai, à Saumur. David Lebouleux (Endurance 72) a pris la deuxième place à vingt-et-une secondes du vainqueur, alors que Julien Gablier (Team Trail Touraine) a complété le podium.
Du coté des féminines, pas de surprise, puisque Nadia Goudet (Free Run/A3T) était attendue à la première place, malgré un état de forme qu’elle n’estime pas optimum : « J’avais un peu peur, car je me sens très fatiguée depuis trois mois. » On retrouvera la Tourangelle sur des distances intermédiaires dans les mois qui viennent, « sans gros trails en perspective ». Sophie Rocheteau et Louise Aimée (RSSC) ont pris les deuxième et troisième places.
Thomas Noël l’attendait La course de 9 km a souri à Thomas Noël (non licencié). Il s’est enfin offert la victoire après avoir enchaîné quatre podiums de suite en 2019, sans jamais être sur la plus haute marche. « Ce dimanche, j’ai senti qu’il fallait partir tout de suite devant. C’est ce que j’ai fait. Je me suis détaché et ça n’est jamais revenu malgré les beaux casse-pattes où on était à l’arrêt. Mais quand on a mal, tout le monde a mal ! »
En féminines, Anne Villoing (ASPTT Tours) s’est offert une promenade de santé comme elle en a l’habitude en ce moment. « C’est vrai que j’enchaîne pas mal, mais je vais me calmer ! Je vais me concentrer sur l’Ekiden, où nous aurons une belle équipe féminine avec l’ASPTT, puis j’aimerais battre mon record sur 10 km, le 1er mai aux Foulées de l’Arche. » Le Trail des vignes était donc un bon tremplin pour les échéances futures.
Source : LA NR

 

Les résultats:

18km la Baltazar

9km la Magnum

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s