TEST à 170€ : LE DUEL SAUCONY TRIUMPH ISO 4 : 0KM VS 1000KM

Depuis plusieurs mois je cours avec des Saucony Triumph Iso 4, et lorsque celles-ci sont arrivées en fin de vie, soit 1000km, je les ai comparé à ma nouvelle paire..des Saucony Triumph Iso 4! Même modèle, même couleur !
D’où l’idée de comparer un modèle qui a parcouru 1000km et un modèle qui allait juste découvrir les chemins tourangeaux. A 170€ la paire, est-ce que ce modèle haut de gamme tient ses promesses?

Rapidement je vous explique le choix de cette chaussure. Après avoir couru des années avec des chaussures Mizuno, j’ai été confronté à un problème récurrent de douleur au tendon d’Achille. De passage chez un podologue, celui-ci m’a conseillé de passer sur des chaussures plus souples, moins hautes mais en gardant de l’amorti. Sur la Wave Rider, le drop (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure, exprimée en mm) était de 12mm, sur la Triumph Iso 8mm, soit une réduction de 33%. Après quelques recherches et conseils, je me suis arrêté sur 2 modèles : les Saucony Triumph Iso 4 et les Ride Iso.

Cette paire de Saucony est un chausson, un bonheur pour les pieds. Polyvalente, je l’utilise pour mes footings et sorties longues. Pour des sorties plus rapides ou les courses, je prends mes Ride Iso, plus dynamiques, plus légères mais qui conserve un bon amorti.
Je n’ai plus de semelles orthopédiques depuis plusieurs mois et plus de douleurs au tendon. Attention, je ne suis pas là pour faire la promotion de cette marque, car peut-être que chez un autre coureur le choix inverse aurait pu être fait. Donc allez vous faire conseiller dans un magasin spécialisé pour choisir vos chaussures et si des douleurs chroniques s’installent il faudrait peut-être aller consulter un podologue.

0,17€ le kilomètre!

Vue latérale externe
Vue latérale interne

Les chaussures sont passées à la machine. Le mesh, la partie de tissu, est en excellent état. La semelle intermédiaire est légèrement affaissée au talon.

Peu d’usure sur l’avant pied
Très bonne tenue de l’arrière
Hormis les plis et la salissure, qui pourrait dire lesquelles ont 1000km?
Les semelles trahissent l’usure
Les crampons s’effacent un peu sur l’avant…
…pour disparaître sur l’arrière

CONCLUSION

Alors OUI ces chaussures font carrément le job! C’est l’usure des semelles et le nombre de kilomètres au compteur qui m’ont poussé à changer. A ma première sortie avec la nouvelle paire j’ai retrouvé l’intégralité des émotions de ma première fois…avec la paire précédente.
En rentrant, j’ai chaussé pour 2km l’ancienne paire, qui malgré des qualités toujours évidentes, devaient partir à le retraite (gazon, bricolage, promenade…). Heureusement elles ne sont pas concernées pas la réforme en cours…
Je peux dire que c’est un excellent modèle, et qui vous en donne pour votre argent. Si vous pesez moins de 65kg vous pouvez opter pour le duo Saucony Ride Iso et Kinvara, la dernière étant hyper légère. Et bien sûr conserver votre marque habituelle si vous en êtes satisfait et que vous n’êtes pas blessé car je n’ai pas de lien avec Saucony et cet article n’a pas pour but de vous faire acheter ce modèle, juste de vous faire réfléchir à l’usure du temps… ⌚ ⌚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s