Coureurs, tout est annulé: Réjouissez-vous! (à lire d’urgence)

Le titre est provocateur, volontairement.

Le coronavirus provoque un chaos total dans le monde, et le sport n’y échappe pas. Toutes les compétitions sont annulées.
Avant d’expliquer pourquoi le coureur est chanceux, j’ai tout d’abord une grosse pensée pour tous les clubs, les associations et les communes qui voient le fruit d’un travail de plusieurs semaines, plusieurs mois, s’envoler en fumée avec ces annulations en séries.
Ces gens passionnés qui organisent pour nous des courses tout au long de l’année et qui brutalement voient leur « Day of the Year » disparaitre. Car il faut bien le dire: la course à pied est un formidable outil pour mettre en avant notre patrimoine local, placer sur une carte des communes dont on ne savait même pas qu’elles existaient avant qu’une course n’y soit organisée…grâce à des gens pleins de courage et d’énergie. Alors MERCI à eux et COURAGE.

Oui, la fête est gâchée.

Elle est gâchée parce que printemps rime avec les premiers objectifs de la saison: 10km, marathon, trail, sans oublier la finale des championnats de cross. Soit des semaines de préparation qui ne trouveront pas de finalité, si ce n’est de la frustration, de l’incompréhension ou de la colère chez certains.
Entre annulations et reports, et avec l’incertitude de la durée de cette situation, nous ne sommes pas prêt d’épingler un dossard. Pistard, crossman, traileur, bitumeur(🙄), marathonien… qui que tu sois finalement il y a déjà la nostalgie de l’avant course, de cette excitation lors du retrait du dossard et de cette attente sur la ligne avant le plaisir de se lancer dans l’aventure de la course, un tourbillon d’émotions mêlant joies et souffrances jusqu’au franchissement de la ligne.

Mais ça c’était avant.

Coureuse, coureur, tu es actuellement en suspension, comme une particule dans l’air. Mais tu as de la CHANCE!
Tu as de la chance parce que justement tu es un coureur, tu n’est pas footballeur, basketteur, nageur, judoka, rugbyman, curlingueur(😅)…
Tu as de la chance parce que lorsque tout est à l’arrêt autour de toi tu peux continuer à courir, à pratiquer ton activité préférée.
Tu as de la chance parce que si tu cours c’est que tu es en bonne santé, chose qui ne sera peut-être pas le cas pour ceux qui te croiseront sur les routes ou les chemins.
Enfin, tu as de la chance parce que cette frustration de plusieurs semaines va faire naître chez toi, j’en suis persuadé, un désir et une excitation à l’aube de la prochaine course comme peut-être tu n’en n’avais pas ressenti depuis longtemps, sauf peut-être après une très longue blessure.

L’acceptation et la reconquête

Alors puisque tu sais que la situation va perdurer plusieurs semaines, accepte!
L’acceptation est la première étape, et tu dois vite accepter cette situation pour avancer, au sens propre comme au figuré. Ne te prends pas la tête avec la colère et la frustration qu’engendrent les mesures mises en place. Et surtout ne démoli pas tes dernières semaines d’entrainements en te disant qu’elles n’ont servi à rien puisque la course n’aura pas lieu.
Bien au contraire, accepte les faits puisque tu ne pourras pas les changer.
Et les accepter, c’est passer à l’étape suivante qui va être de mettre en perspective les prochaines étapes.
N’oublies pas qu’avec tes entrainements tu as progressé, et cela ne va disparaitre.
Même si ta compétition n’a pas eu lieu, tu es meilleur qu’il y a quelques semaines.
C’est l’heure de la reconquête: profites de ce moment pour analyser, faire le point sur tes entrainements, tes sensations, tes points forts et tes points faibles.
Le virus ne va pas disparaitre en 15 jours, offres toi donc quelques semaines de liberté, fais toi plaisir sur des séances que tu affectionnes, fait du renforcement musculaire, du fractionné, des côtes, travaille tes points faibles…
Bref, AVANCE!!
Car au bout du tunnel il y a toujours la lumière, et lorsque ce moment arrivera, ta fraicheur et ton enthousiasme éclateront au grand jour…et le bourgeon deviendra une fleur🌼(estivale?…)

ALORS QUELLE CHANCE D’ÊTRE UN COUREUR!

Et pour aller plus loin rendez vous ici

Un commentaire sur « Coureurs, tout est annulé: Réjouissez-vous! (à lire d’urgence) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s