GARMIN CONNECT: Attention aux Itinéraires populaires!

Garmin Connect est la plateforme de Garmin où vous allez retrouver toutes les données concernant votre forme, votre montre, vos activités… bref c’est l’endroit où vous accéder à toutes les informations vous concernant. Et sur cette plateforme, accessible sur PC ou bien par l’application mobile Garmin Connect, vous avez une fonction gratuite qui vous permet de créer vos parcours et de les transférer sur votre montre (ou compteur de vélo), avec ou sans cartographie selon le modèle, et qui vous guide ensuite lors de votre sortie.
Depuis quelques temps maintenant, et avec la récupération de données de millions d’utilisateurs, Garmin a rajouté une option de tracé appelée Itinéraires Populaires. Malheureusement, et parce que ce n’est pas la première fois qu’il m’arrive cette mésaventure, celle-ci n’est en aucun cas l’assurance d’un parcours sans mauvaise surprise, loin de là! Voilà comment cela se présente.

Par exemple, il m’est arrivé il y a 2 ans une aventure en vélo de route. J’avais pourtant sélectionné vélo de route et suivi ces fameux itinéraires populaires, et j’ai fini par me retrouver dans une vaste propriété privée après avoir emprunté un chemin de terre!

Cette semaine, en prévision de futurs parcours pour le site, je me suis encore fait avoir! En route pour les explications avec un départ du Lac de Chambray-les-Tours.

Tout d’abord, lorsque vous créez un itinéraire, vous avez le choix entre « Itinéraires populaires », « Suivre les routes » et « Tracé libre ». En règle générale, et comme vous pouvez modifier ce paramètre durant la création de votre parcours, j’utilise les 3 fonctions car certains passages dont je sais qu’ils sont empruntables ne sont pas indiqués sur la carte, d’où l’obligation de sélectionner « Tracé libre ».

PREMIER EXEMPLE SIMPLE D’INCOHÉRENCE DU MODE ITINÉRAIRES POPULAIRES

Je choisi de démarrer en partant vers la route à droite pour longer le lac, mais étonnement il n’y a pas de trait violet le long du parking, donc l’algorithme Garmin me fait faire un grand tour, tout ça alors que mon point se situe à 20m! Dans un cas comme celui là, il faut sélectionner « Suivre les routes » ou bien « Tracé libre ».

En choisissant une de ces 2 options, vous pourrez continuer l’élaboration de votre parcours. A noter que l’option « Suivre les routes » et la plus appropriée lorsque vous ne connaissez pas le lieu.

DEUXIÈME EXEMPLE D’INCOHÉRENCE DU MODE ITINÉRAIRES POPULAIRES

Je vois sur la carte un grand bois avec des chemins donc je me décide de m’y rendre. A noter qu’à ce niveau de zoom les itinéraires populaires n’apparaissent pas tous, seuls les plus empruntés sont visibles. Il faut donc zoomer pour les avoir à l’écran.

Voilà, j’ai un bon aperçu de mon futur parcours et l’on distingue bien les sentiers et les itinéraires. Je clique sur mon futur point de parcours et cela ne pose aucun problème pour l’algorithme Garmin!

Je place donc un point de parcours sur le sentier et j’ai ensuite terminé mon parcours pour revenir au lac et je suis parti courir. Je connaissais un peu le lieu mais cela faisait longtemps que je n’étais pas venu. J’arrive donc à l’entrée du bois…

…et comme sur le plan je retrouve bien mes 2 chemins: l’un part à droite et l’autre à gauche. C’est ce dernier que je dois suivre selon le parcours créer par Garmin, sauf que…

…je me retrouve face à un portail fermé avec plusieurs panneaux qui indiquent clairement que c’est une propriété privée.
Je passe par dessus? Dessous? Bah non, j’ai poursuivi mon run en prenant le chemin de droite où de nombreux panneaux vous indiquent que ces bois sont privés et qu’il faut rester sur le chemin. J’ai ensuite fait demi-tour pour rentrer.

Alors OUI les chemins existent vraiment mais ils sont privés (ce qui fait qu’ils n’apparaitront pas dans mes parcours dans lesquels je fais en sorte de rester dans la légalité). Alors probablement que certains coureurs ont franchi ce portail pour poursuivre leur chemin et de ce fait la trace apparait dans Garmin Connect, mais dans tous les cas faites attention lorsque vous créez un parcours avec les itinéraires populaires, notamment dans des lieux que vous ne connaissez pas.

En résumé: n’utilisez « Tracé libre » que lorsque vous connaissez les lieux et préférez les tracés violets (plus c’est foncé, plus c’est emprunté) des « Itinéraires Populaires », vous limiterez grandement ces désagréments, surtout lorsque vous vous aventurez dans des endroits que vous ne connaissez pas. Même si un bois peut sembler ouvert à tous, il n’en n’est rien, d’autant que si vous allez courir un dimanche matin il serait dommage de se retrouver pris au piège d’un partie de chasse dont vous seriez le gibier…ce qui aurait pour conséquence de vous offrir une belle séance de fractionné ou d’un record de vitesse!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s